Afjj.be n'est plus disponible ici. Veuillez essayer ff-jj.org à la place.

Le Jiu Jitsu brésilien : origine et principe

Les adeptes de combat libre savent très bien ce que c’est que le Jiu Jitsu ou le Ju-Jitsu ou encore le JuJitsu. Il s’agit d’une discipline d’arts martiaux qui nous vient du Brésil. C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’appelle souvent Jiu Jitsu brésilien.

L’origine du Jiu Jitsu

Né au Brésil, le Jiu Jitsu est un art martial inspiré du jujitsu traditionnel japonais, celui qu’on appelle aujourd’hui « judo ». Il se pratique au sol et l’objectif est de soumettre l’adversaire par clé d’articulation ou par étranglement. Les frappes volontaires sont interdites, que ce soit le coup de pied, genou, poing, tête ou coude.

Le Jiu Jitsu brésilien est un art martial moderne qui se base sur la technique, la rapidité et l’effet de levier, à la place de la force brute. C’est pour cela qu’il est tout à fait possible de dominer un adversaire de plus gros gabarit que soi-même.

Les combattants de Jiu Jitsu sont appelés « Jiu-Jitsukas. Ils pratiquent leur art dans une tenue appelée « gi ».

Les similarités entre le Jiu Jitsu et le Judo

Le Jiu Jitsu brésilien a hérité quelques techniques de son ancêtre le judo. En voici quelques exemples :

  • Les amenées et les immobilisations au sol
  • Les clés d’articulations
  • L'interdiction de coups de pieds, poings, coude, tête, etc.

Les différences entre le Jiu Jitsu et le Judo

Tandis que le judo s’appuie sur les projections pour faire tomber l’adversaire et l’immobiliser au sol, le Jiu Jitsu se focalise sur le combat qui se passe au sol même et vise la soumission par clé ou étrangement.

Chaque articulation peut faire l’objet d’une clé avec le Jiu Jitsu.